AKK Race Vtx – Le test !


Ca fait déjà un moment que je l’ai en stock, mais par manque de temps je n’avais pas encore eu l’occasion de le tester.
Chose corrigée, voici le test de l’émetteur vidéo destiné à la course : le AKK Race VTX.

Fiche technique

Type de matériel: émetteur vidéo
Gamme de fréquences: 5.8GHz
Nombre de canaux: 37
Puissance d’émission: 25mW / 200mW
Tension de fonctionnement: 5Vdc
Consommation: Non Communiqué
Portée vidéo: Non Communiqué
Connexion d’antenne: MMCX côté émetteur vers SMA côté antenne
(RP-SMA au choix à la commande)
Connexion de l’émetteur via câbles pré-soudés
Dimensions: 20x 25mm
Poids: 3.5g sans antenne
Fonctionnalités supplémentaires: SMART Audio, Pitmode, sortie 5Vdc 300mA , micro, démarrage lent

Unboxing

Envoyé dans une enveloppe à bulle depuis la maison mère de AKK.
Le colis n’a subi aucun dommage malgré une longue traversée.

L’enveloppe est à bulles, pour amortir les éventuels chocs dûs au transport.

Emballé dans un sachet à fermeture ZIP antistatique avec un autocollant dessus comportant le matériel contenu et un code QR qui renvoie vers le facebook de AKK.

De l’autre côté du sachet antistatique on aperçoit le AKK Race VTX, une rallonge d’antenne MMCX vers SMA et un mode d’emploi en anglais.

Tour d’horizon

Le AKK Race VTX est petit et fin, il devrait s’intégrer au mieux dans un build.
Il est fourni avec une série de fils pré soudés à gaine siliconée.

Sur le coin supérieur droit on aperçoit le connecteur MMCX qui recevra la rallonge MMCX vers SMA (ou RP-SMA) fournie.
En bas à gauche on aperçoit la pastille du microphone qui captera les sons environnants tandis qu’en bas à droite se trouve le bouton poussoir qui permet de changer de canal/bande/puissance; Une série de 4 leds situées sur la droite du bouton renseignerons sur le mode engagé par l’émetteur

A l’arrière il n’y a rien mis à part la sérigraphie qui renseignera quel fil fait quoi !

Gros plan sur l’arrière du AKK Race Vtx.
Remarquez que ce VTX ne comporte aucun trou de fixation sur la platine.

Pour ma part j’ai opté à la commande pour un modèle de rallonge MMCX vers SMA.
Le RP-SMA est aussi disponible et il faut choisir lors de la commande.

Manuel d’utilisation

Une petite photo du manuel en Anglais au cas où on le perdrait.

L’autre côté du manuel.

Mesures

Prenons maintenant les mesures du VTX au pied à coulisse pour avoir une idée.
Il est renseigné à 25mm de long, nous mesurons un peu plus à cause du connecteur MMCX qui ressort un petit peu de la platine.

Donné pour 20mm de large, la fiche technique est respectée.

En épaisseur il n’est pas bien gras!
3,56mm d’épaisseur à cause encore une fois du connecteur d’antenne MMCX.
Autant dire qu’il peut facilement prendre place dans un build.

Un élément non renseigné dans la fiche technique c’est la longueur des câbles pré soudés. Je les ai mesurés à 8cm de long.

Le poids est renseigné à 3,5g sans antenne, fiche technique encore respectée, nous sommes à 3,8g mais la différence vient surement du fait qu’ils ont pris la mesure sans les fils pré soudés.

Parlons rallonge MMCX vers SMA.
Elle fait 7,8cm au total.

Mais en vérité la partie vraiment exploitable, que l’on pourra bouger pour la placer au mieux dans son build fait 3,7cm.

La rallonge fait 5,1g.

Bref, l’ensemble, dans votre build, fera 8,4g (moins les quelques fils siliconés qui ne vous servirons pas et que vous retirerez)

Tests

Comme à l’habitude j’ai placé l’émetteur sur le banc de test.
J’ai calé la fréquence du RACE VTX sur 5800MHz, tout en l’alimentant à une tension fixe gravitant autour de 5Vdc (c’est sa tension nominale de fonctionnement. Cet émetteur n’est pas utilisable sur une large plage de tension comme les autres mais uniquement à 5Vdc).

Configuré sur 25mW théorique.
Mesuré à 7mW @ 4,98Vdc, consommation de 158mA.
WTF!?! on est loin des 25mW annoncé…

Passage en 200mW théorique.
Mesuré à 111mW @ 4,92Vdc, consommation 347mA
Il doit y avoir un soucis, les puissances mesurées ne sont pas celles annoncées.

Après une très rapide recherche, j’ai trouvé le problème.
Le connecteur MMCX est très mal soudé sur la carte et est tombé.
Clairement un manque de contrôle qualité.. c’était des soudures froide avec trop peu de soudure.
Veillez donc à repasser un coup de fer a souder sur le vôtre avant de l’utiliser.
Un petit conseil supplémentaire est de déposer une goutte d’epoxy pour le rendre mécaniquement plus costaud.

Bref, j’en avais un 2e en stock donc je l’ai sorti pour mesurer après avoir pris soin de vérifier les soudures.
En 25mW théorique.
Je mesure 27mW @ 5Vdc , consommation 170mA.
C’est est enfin une mesure correcte.

Passage en 200mW.
Je mesure 424mW @ 5Vdc, consommation 418mA.
400mW, le double??? y a clairement un soucis dans leur production.
Ca ne donne pas confiance du tout !!!!
Soit… j’attends un 3e pour ré-itérer les mesures et je les ajouterai à cet article une fois effectué.

Quelques mesures supplémentaire à l’analyseur de spectre
Ici une vue à 25mW avec 20MHz de bande passante.

Vue à 25mW avec 200MHz de bande passante.

Vue en 200mW à 20MHz de bande passante

Une autre analyse du spectre en 3D en 200mW, 20MHz

Waterfall de la même mesure 200mW 20MHz

Le spectre à 200mW à 200MHz de bande passante.. y a des signaux parasites…

Et dans la foulée une petite image thermique de l’émetteur pendant l’utilisation.
Ca chauffe bien quand même :p

Conclusion

Mon avis est très mitigé sur cet émetteur vidéo destiné à la race.
Le contrôle qualité n’est pas excellent et les performances trop aléatoires.
Pour moi il est totalement déconseillé d’utiliser ce genre d’émetteur vidéo lors de compétitions; Mal réglé, il peut parasiter les autres concurrents.

Maintenant pour un émetteur à 10$, soit 8,5€ il ne faut pas trop en demander.

Liens intéressants

Le AKK Race Vtx sur la boutique AKK

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *